Non classé

Accueil / Archive by category "Non classé"

Ouverture de la région française de Google Cloud : une opportunité de croissance pour GoWizYou

1073 mots/Temps de lecture : environ 5 minutes 

Google Cloud a lancé officiellement sa région cloud en France ce 30 juin 2022.

L’hyperscaler ouvre donc sa région France avec trois zones de réplication pour encore plus de performance et de sécurité. Une expansion renforcée par un partenariat stratégique avec Thales, acteur majeur français de la sécurité et de la défense. Les deux entreprises créent une société de droit français majorité détenue par Thales pour répondre aux exigences du label français «Cloud de confiance» lancé par l’État en mai 2021. Un véritable levier pour son écosystème de partenaires qui, de facto, va pouvoir développer son offre de services. Parmi eux, GoWizYou partenaire historique et unique pure player Google Cloud dans l’Hexagone dont les équipes déploient depuis 12 ans les solutions Workspace, Google Cloud Platform, et Chrome pour les secteurs publics, privés et éducatifs. Explications…

Google Cloud compte déjà plus de trente régions cloud dans le monde dont une dizaine en Europe (Milan, Madrid, Londres, Belgique, Pays-Bas, Francfort, Varsovie, Zurich, Finlande, Dublin). L’ouverture de ce nouveau data center cloud en France s’intègre dans la logique de développement des infrastructures en Europe du Sud, avec notamment le lancement concomitant des régions en Italie et en Espagne. « Les critères qui déterminent le choix de l’ouverture des régions Google Cloud sont la demande croissante des organisations pour les services cloud ainsi que le besoin, de plus en plus fortement exprimé, d’une approche locale des données. “ explique Inès Kouraichi, Directrice commerciale pour les Secteurs publics en Europe du Sud.
Par ailleurs, chaque pays a sa propre approche de la protection des données : autant de variations auxquelles il faut s’adapter. En France le gouvernement a défini clairement les contours et les critères de son cloud de confiance. Et notre partenariat avec Thales s’intègre dans cette logique en France, ou encore, avec T-Systems en Allemagne et Telecom Italia en Italie.
Le partenariat avec Thales va s’opérer en deux temps » poursuit Alain Bernard, Directeur commercial pour les secteurs de l’industrie et des transports de Google Cloud en France « La première étape verra la nouvelle entreprise contrôlée par Thales ajouter des couches de contrôle et de gestion des données localisées à Google Cloud Platform.

Cette zone d’intervention sera entièrement opérée et sécurisée par S3NS qui est donc bien cette filiale française dont Thales sera majoritaire. Toutes les données de nos clients pourront être hébergées en France, avec des clés de chiffrement contrôlées par le tiers de confiance Thales et, auxquelles Google Cloud n’a pas accès. À noter également que le support informatique sera assuré par des employés français situés dans l’Hexagone, comme l’exigent les critères du cloud de confiance. On permettra ainsi aux entreprises et institutions françaises un accès aux technologies, aux services innovants et performants de Google Cloud, gérés et sécurisés localement, en France”. Enfin, nous n’avons bien sûr pas fait l’impasse sur notre éco-responsabilité avec l’ouverture de cette région cloud en France”, complète Inès Kouraichi.”Celle-ci sera nécessairement bas-carbone, et s’inscrit dans notre politique de développement durable pour nos infrastructures et nos opérations, dont les émissions sont neutralisées depuis 2007 et intégralement compensées en énergies renouvelables depuis 2017. Notre objectif est aussi clair que ambitieux : opérer intégralement en énergies décarbonées, en permanence, partout dans le monde.

Le sujet de la sécurité et de la gestion des données est un enjeu majeur en France pour les secteurs privés et publics. L’offre Google Cloud, va leur permettre de gérer des infrastructures complètes ou d‘héberger des applications critiques avec à la clé : un service toujours à jour, une offre des dernières technologies, un paiement à la consommation selon les pics de charge, une classification des données dans un Cloud de confiance français et enfin, une réversibilité, c’est-à-dire la possibilité de sortir à tous moments des infrastructures Google Cloud. De quoi rassurer, par exemple, les acteurs de la distribution et leurs pics de trafic en période de promotions, de soldes ou d’opérations spéciales, les instances gouvernementales en périodes électorales, les écoles avec les connexions à distance pour éviter les problèmes d’accès aux services éducatifs , ou encore, les secteurs aux données concurrentielles sensibles comme l’aérospatial, l’automobile avec des contraintes de données et d’hébergement.
« La mission de Google Cloud est d’accompagner les secteurs publics et privés dans leur transformation digitale, les enjeux du développement durable et la souveraineté numérique » commentent de concert Inès Kouraichi et Alain Bernard.

L’ouverture de la région France de Google Cloud, synonyme d’opportunités pour GoWizYou et ses clients.

Le modèle de Google Cloud est clair : une entreprise globale ayant pour client des organisations privées ou publiques qui s’appuient sur un écosystème de partenaires. GoWizYou, partenaire historique est le seul acteur pure player Google Cloud

adressant les trois familles de solutions Workspace, Google Cloud Platform et ChromeOS. « Ce n’est pas le même métier que de vendre de l’expertise, de l’accompagnement et du matériel informatique. Depuis 12 ans, nous avons construit ces trois solides piliers. Aujourd’hui, nous avons des experts des solutions collaboratives Google Workspace, de l’achat et de la revente de matériel et pour Google Cloud Platform des sujets datas, cybersécurité et infrastructure. Nous sommes les seuls ! » argue Patrick Le Roux co-fondateur et CEO GoWizYou.

Action-réaction pour

GoWizYou déjà en place avec de nouvelles dispositions internes pour accompagner ses clients publics et privés.

« Notre raison d’être a toujours été de contribuer à une évolution positive de la société par la mise en œuvre de solutions collaboratives, mobiles et innovantes, notamment pour lutter contre la fracture digitale. Cette expansion de l’infrastructure de Google Cloud en France est une belle opportunité pour nous de continuer dans ce sens. Nous avons trois actualités importantes chez GoWizYou : la création depuis janvier 2022 de GoWizYou Education dirigé par Ghislain Dominé et plus récemment le recrutement de Sylvain Torchot pour développer notre pôle Secteur Public. Ghislain et Sylvain sont à la fois experts des solutions Google Cloud mais aussi de leur secteur d’activité dans lesquels ils ont exercé plusieurs années avant de nous rejoindre. Des pairs qui parlent à leurs pairs… Pour nous c’est très important.

Deuxième avancée chez GoWizYou, cette fois sur la partie secteur privé, le développement de notre activité ESN via le recrutement de commerciaux spécialisés pour accompagner les ETI dans ces nouveaux usages et mettre un coup d’accélérateur sur nos activités Google Cloud Platform.
Enfin, nous créons GoWizYou Academy, école alternante et certifiante, pour former des consultants Google Cloud Platform experts de la donnée, de la cybersécurité ou des sujets Infrastructure, nos trois domaines de prédilection. Cela nous permettra d’adresser un double enjeu : répondre aux besoins croissants du marché tout en offrant l’opportunité à de jeunes diplômés d’acquérir des compétences rares dans notre pays. Rendez-vous en septembre pour la première promotion. »

Eaux de Vienne, améliorer le flux d’informations avec Google Workspace

Eaux de Vienne, améliorer le flux d’informations avec Google Workspace

Eaux de Vienne a donc choisi Google Workspace pour bénéficier de services de messagerie plus rapides, et permettre à son personnel de travailler sur le terrain et de collaborer plus efficacement. L’objectif : gagner du temps et améliorer les performances opérationnelles.

  • Améliore la communication en limitant les interruptions (même dans les zones de faible connectivité)
    et accélère la recherche d’e-mails
  • Favorise une collaboration et un partage des ressources productifs entre les employés avec Google
    Agenda et Google Drive
  • Centralise les capacités d’administration de plusieurs services, ce qui permet à l’équipe d’assistance
    informatique de travailler plus efficacement
Améliorer le flux d'information avec Google Workspace

Découvrez Eaux de Vienne - Siveer

Savez-vous d’où vient l’eau du robinet ? L’eau potable et l’assainissement constituent des ressources essentielles qui nécessitent beaucoup de gestion et d’entretien. Dans le département de la Vienne, dans l’ouest de la France, un partenariat public se charge d’assurer la salubrité des eaux destinées à un usage public et domestique. Eaux de Vienne – Siveer approvisionne 80 % de la population du département : le syndicat dessert environ 330 000 habitants en eau potable et entretient 9 400 km de canalisations.

“La mobilité est essentielle. En effet, la plupart de nos 400 employés travaillent sur le terrain pour installer ou réparer des canalisations et des compteurs d'eau. Ils ont besoin d'outils pratiques et fiables pour communiquer avec leurs collègues”.
Vincent Murat
Vincent Murat
Responsable SI chez Syndicat Eaux de Vienne - SIVEER

Eaux de Vienne a divisé le département en 10 territoires, qui sont tous dotés d’un site opérationnel. Le siège du syndicat des eaux est situé dans le chef-lieu du département, à Poitiers. “Chaque territoire est représenté par des élus référents et un comité local”, déclare Vincent Murat, responsable des technologies de l’information chez Eaux de Vienne. “Cela nous permet de rester proche des villes que nous desservons et de répondre aux besoins locaux.” En répartissant les ressources sur tous ses territoires, le syndicat peut assurer ses missions avec le meilleur niveau de service possible : distribuer l’eau potable, assainir les eaux usées et entretenir les infrastructures.

Afin de partager les compétences en interne et de mutualiser efficacement les ressources, Eaux de Vienne doit pouvoir diffuser facilement les informations et assurer la collaboration sur tous ses territoires. En effet, si un problème survient dans une partie du réseau, les équipes présentes à proximité ont besoin de se réunir rapidement pour le résoudre. Cependant, l’ancien système de messagerie du syndicat était lent et peu intuitif. Pour accéder à des fichiers à distance, les employés devaient utiliser un VPN. Or dans la Vienne, le débit Internet est très variable.

Par conséquent, l’expérience était loin d’être optimale pour les employés d’Eaux de Vienne. En 2017, le syndicat a donc commencé à chercher une autre solution. Il a finalement choisi Google Workspace par l’intermédiaire de GoWizYou, partenaire Google Cloud. Cette plate-forme propose tous les outils collaboratifs dont Eaux de Vienne souhaitait s’équiper. “La mobilité est essentielle. En effet, la plupart de nos 400 employés travaillent sur le terrain pour installer ou réparer des canalisations et des compteurs d’eau”, explique Vincent Murat. “Ils ont besoin d’outils pratiques et fiables pour communiquer avec leurs collègues.”

Choisir une solution qui répond aux besoins des employés

Lorsqu’on travaille à distance, il est parfois difficile de maintenir sa connexion, surtout lorsqu’on ne dispose pas d’un réseau Internet fiable. “Nous utilisions un fournisseur en ligne, mais nous devions quand même installer des clients de messagerie sur nos ordinateurs pour compenser les connexions intermittentes au serveur. Cela nécessitait d’accomplir plus de tâches d’administration”, déclare Vincent Murat. Les employés présents sur le terrain avaient des difficultés à communiquer avec ceux du bureau. Pour les équipes administratives, des tâches simples étaient longues à réaliser. “Rechercher un e-mail pouvait prendre jusqu’à 40 secondes. Cela représentait une perte de temps considérable sur une semaine de travail”, ajoute Vincent Murat. Eaux de Vienne souhaitait s’équiper d’une solution de messagerie compatible avec la bande passante disponible, qui permettrait aussi de renforcer les capacités de collaboration.

“Dans Gmail, on peut trouver ce qu'on recherche presque instantanément. Nous ne perdons plus de temps à chercher des informations ou à classer les e-mails afin de pouvoir les retrouver plus tard”.
Vincent Murat
Vincent Murat
Responsable SI chez Syndicat Eaux de Vienne - SIVEER

Après un appel d’offres public, le syndicat des eaux a choisi Google Workspace en raison de la variété d’outils proposés sur une seule et même plate-forme. “Nous avons réalisé des tests pour vérifier que cette solution fonctionnait avec la bande passante disponible”, indique Vincent Murat. “Certaines fonctionnalités comme la modification de fichiers Docs et Sheets hors connexion nous permettent également de travailler plus efficacement à distance.”

Eaux de Vienne a dès le départ impliqué ses employés dans le processus de sélection, afin de s’assurer qu’ils approuvent le changement. “Nous avons invité un panel d’utilisateurs composé de responsables, d’employés administratifs et de techniciens à assister à la présentation des offres”, précise Vincent Murat. “Ils ont été véritablement impressionnés par toutes les fonctionnalités proposées par Google Workspace. Ils ont constaté qu’ils pourraient améliorer considérablement leurs performances et leur efficacité.” Les membres du panel ont été parmi les premiers à utiliser cette solution. En effet, ils ont reçu une formation lors de la première phase du déploiement pour apprendre à exploiter au mieux ces outils.

Afin de s’adapter à tous les utilisateurs, GoWizYou a proposé deux niveaux de formation en fonction des besoins et des connaissances préalables des employés. “Comme toujours, nous mettons l’accent sur la formation et la transmission de notre expertise”, déclare Patrick Le Roux, PDG et cofondateur de GoWizYou. “Nous avons migré les adresses e-mail des employés avant la formation, afin qu’ils puissent utiliser leurs propres données (e-mails, agendas, contacts et documents) lors des sessions en présentiel”, ajoute-t-il. “Les employés n’ont pas tous le même niveau de maîtrise des outils informatiques, et la première formation a été essentielle pour les mettre sur la voie. Nous offrons également une assistance à plus long terme qui leur permettra, selon nous, de vraiment tirer profit des outils Google Workspace.”

Entre janvier et mars 2018, les 400 employés d’Eaux de Vienne ont migré vers Google Workspace. Ils peuvent maintenant accéder facilement à leurs e-mails depuis leur ordinateur au bureau, ou à distance sur tablette ou mobile. Leur bureau virtuel les accompagne dans leurs déplacements grâce à Chrome. “Avec le navigateur Chrome, nos employés peuvent retrouver leurs favoris et leur historique de navigation en quelques clics. En outre, la console d’administration de Chrome nous offre plus de sécurité : elle nous permet par exemple de configurer facilement et rapidement certains paramètres comme la liste blanche des extensions”, indique Vincent Murat. Avec Gmail et Cloud Search, le service de messagerie est plus fiable, et la recherche d’e-mails est désormais simple et rapide. “Dans Gmail, on peut trouver ce qu’on recherche presque instantanément.” “Nous ne perdons plus de temps à chercher des informations ou à classer les e-mails afin de pouvoir les retrouver plus tard.”

Encourager la collaboration grâce aux agendas et aux fichiers partagés

En plus d’avoir résolu les problèmes de messagerie d’Eaux de Vienne, Google Workspace a également transformé la manière dont les employés collaborent. Pour organiser des réunions, ils peuvent envoyer des invitations via Agenda et n’ont plus besoin de se téléphoner. Docs permet ensuite aux participants de définir l’ordre du jour. Forms facilite la prise de décision en équipe, par exemple au sujet des ressources comme les salles de réunion. “Nous avons utilisé Forms pour créer un questionnaire permettant aux employés de choisir le nom des salles de réunion. Chacune d’elles correspond à une rivière de la région”, déclare Vincent Murat.

Un groupe de 50 employés collaborant sur certains projets administratifs bénéficie d’un accès à des Drive partagés, ce qui a complètement changé leur manière de travailler. “Nous utilisons maintenant Docs et des Drive partagés pour modifier nos documents administratifs dans lesquels figurent les comptes rendus des réunions et les décisions adoptées”, ajoute Vincent Murat. “Nous contrôlons chaque étape du processus en fournissant les accès nécessaires aux Drive et à Docs au personnel administratif et aux membres de l’équipe de direction concernés.” Vincent Murat considère que cette procédure optimisée est plus sûre sur le plan juridique et permet de gagner environ une semaine sur la finalisation de chaque document.

“Nos employés bénéficient d'un dispositif plus fonctionnel grâce à l'optimisation de nos opérations informatiques quotidiennes. Nous les aidons à travailler partout où ils se trouvent et à collaborer plus efficacement en interne, mais aussi avec nos partenaires et nos fournisseurs”.
Vincent Murat
Vincent Murat
Responsable SI chez Syndicat Eaux de Vienne - SIVEER

Simplifier les tâches d'administration pour gagner du temps et améliorer les services

Eaux de Vienne a également recours aux comptes Google Workspace pour gérer les accès à Google Maps Platform. Pour ce faire, le syndicat utilise les API Google Maps, y compris l’API Geocoding et l’API Maps JavaScript, afin d’intégrer une fonctionnalité de mappage dans ses applications internes et externes. “Google Maps Platform nous permet de développer une application qui affiche les travaux en cours, ainsi que des outils internes comme une application de suivi des véhicules”, précise Vincent Murat. “Nous avons choisi cette solution en raison de sa fiabilité et de ses performances élevées qui nous aident à proposer une expérience fluide. De plus, nos équipes et nos clients trouvent l’interface intuitive et facile à utiliser.”

L’équipe informatique d’Eaux de Vienne gagne un temps considérable sur ses opérations et sur ses tâches d’administration. En effet, elle peut maintenant gérer les profils utilisateur, les groupes et les droits d’accès sur une seule et même plate-forme. Le syndicat avait recours à une plate-forme externe pour gérer ses nombreux appareils mobiles Android. Désormais, il peut le faire via le gestionnaire des points de terminaison Google disponible dans la console d’administration Google. Cette interface lui permet également d’effacer le contenu des appareils à distance en cas de perte ou de dommage. “Cette fonctionnalité est primordiale, car certains de nos employés utilisent leur mobile personnel pour accéder à leurs e-mails professionnels”, souligne Vincent Murat. “Nous bénéficions d’un niveau accru de contrôle, et cela réduit nos inquiétudes en termes de sécurité.”

Afin de tirer davantage profit de l’exécution de Chrome OS à partir d’une console d’administration centralisée, Eaux de Vienne envisage d’utiliser des Chromebooks. “Nous disposons déjà d’un appareil que nous mettons à la disposition de nos employés. Nous prévoyons maintenant d’installer deux Chromebox à l’entrée de nos bureaux et dans nos salles de réunion”, déclare Vincent Murat.

Avec l’aide de GoWizYou, Eaux de Vienne réfléchit également à développer son utilisation des outils Google, y compris Google Cloud. “Nous nous intéressons à Compute Engine pour héberger les serveurs d’applications et à BigQuery pour créer un entrepôt de données”, indique Vincent Murat. “Ce sont des projets que nous évaluerons au cours de l’année 2020-2021.” “Nos employés bénéficient d’un dispositif plus fonctionnel grâce à l’optimisation de nos opérations informatiques quotidiennes. Nous les aidons à travailler partout où ils se trouvent et à collaborer plus efficacement en interne, mais aussi avec nos partenaires et nos fournisseurs”, explique-t-il.

Journée découverte | Le Chromebook, pour quel projet pédagogique et quels enjeux ?

Journée découverte | Le Chromebook, pour quel projet pédagogique et quels enjeux ?

Un salon pour les chefs d’établissement

le 27/03 à l’Atelier Canopé 59 – Lille

Cet événement est une occasion unique pour les établissements scolaires de la région Hauts de France de découvrir au travers d’ateliers pédagogiques des usages éducatifs concrets, simples et pertinents et de rencontrer des spécialistes à même de répondre à leurs interrogations et d’accompagner leurs projets.

Vous pourrez également découvrir les dernières nouveautés Chromebook et Chromebase d’Acer conçus pour l’éducation et dotés des dernières innovations Intel et du système d’exploitation Chrome OS de Google.

Cette journée sera animée par des Chefs de Projets Numériques de l’Atelier Canopé 59 et des spécialistes Acer et GoWizYou, experts de l’environnement Chrome OS.

“Le numérique est une composante essentielle et incontournable des programmes d’enseignement.”

GoWizYou obtient la certification VeriSelect  pour ses activités de Formation Continue

GoWizYou obtient la certification VeriSelect pour ses activités de Formation Continue

GoWizYou, centre de formation professionnelle continue est depuis le 26 janvier dernier titulaire de la certification VeriSelect du Bureau Veritas au titre du référentiel de la Formation Professionnelle.

La formation professionnelle est au cœur des politiques de l’emploi, GoWizYou dispense des formations qui doivent répondre aux attentes des autorités, des organismes financeurs et de leurs clients.

Ces exigences impliquent un engagement sur le long terme de GoWizYou sur la qualité des formations délivrées.

Les caractéristiques certifiées :
1 Information sur l’offre de formation.
2 Conception et actualisation des formations.
3 Traitement des demandes de formation.
4 Qualité des prestations de formation.
5 Cursus du stagiaire.
6 Organisation des formations
7 Respect des exigences des organismes financeurs.
8 Amélioration continue des prestations.

Créée par Bureau Veritas Certification, en partenariat avec de nombreux acteurs du secteur de la formation, la certification de services VeriSelect Formation Professionnelle répond aux exigences qualité décrites dans l’article 1 du décret n°2015-790 du 30 juin 2015. Elle est inscrite sur la liste du CNEFOP.

Acer annonce deux nouveaux Chromebooks et une Chromebox

Acer annonce deux nouveaux Chromebooks et une Chromebox

 

Le 23 janvier dernier, Acer a annoncé trois nouveaux modèles dont un Chromebook intégrant une connectivité 4G LTE optionnelle et une nouvelle Chromebox équipée d’un processeur Intel de 8ème génération.

Ces trois nouvelles annonces viendront compléter une gamme déjà très large et variée et renforcer le leadership d’Acer sur le marché des ordinateurs Chrome.

 

 

Acer Chromebox CXI3

Après Asus et HP, Acer vient également d’annonce sa nouvelle Chromebox CXI3 équipée de processeurs Intel de 8ème génération. Elle est dotée d’un boitier très design et extrêmement compact qui peut être fixé à un moniteur ou posé verticalement.

La face avant propose un port microSD, deux connecteurs USB et une prise jack audio.

Sur la face arrière, on retrouve un connecteur Gigabit Ethernet, trois autres ports USB, HDMI, et  USB-C. 

Acer Chromebook 11 C732

 

Le nouvel Acer Chromebook 11 C732 cible le marché de l’Education et propose en option une connectivité 4G LTE, ce qui constitue une première sur un Chromebook. Ce modèle est équipé également du Bluetooth 4.2 et de 2×2 Wi-Fi MIMO 802.11ac.

Le boitier est de conception durcie.

Il répond à la norme IP41 de résistance à l’eau et à la poussière. Il répond également au  standard militaire MIL-STD 810G  qui lui confère une résistance aux chutes jusqu’à 120 cm. Comme tous les autres Chromebooks Acer durcis, son clavier possède une gouttière permettant d’évacuer une chute d’eau accidentelle.

Il est équipé d’un processeur Intel Celeron N3350 dual-core ou Intel Celeron N3450 quad-core. L’autonomie de sa batterie est donnée pour 12 heures et sa capacité de stockage est de 16, 32 ou 64 Go. Au niveau des ports disponibles on retrouve un  dual USB-C et USB 3.0 et un slot microSD. Son écran HD 1366×768 est disponible en versions tactiles et non tactiles, et peut pivoter à 180°.

 

Acer Chromebook Spin 11 CP311

La dernière annonce concerne le remplaçant du R11 C738T, dont le nouveau nom commercial est Acer Spin 11 (CP311-1H/CP311-1HN). Cette appellation ne manquera pas de créer la confusion, Acer ayant choisi de désigner ce nouveau modèle avec le même nom que le Spin 11 dédié au marché de l’éducation (R751T/R751TN) , et dont le boitier durci n’a rien de commun avec ce dernier.

Ce modèle est en revanche doté également en option d’un stylet Wacom à résonance magnétique. Ce Chromebook est également convertible en tablette et permet comme le Acer R11 une utilisation 4 modes (tablette, tente, théatre et notebook).

Ce nouveau Chromebook sera disponible avec plusieurs processeurs Intel : Pentium quad-core N4200, Celeron quad-core N3450 et Celeron dual-core N3350.

Il pourra être équipé de 4 ou 8 Go de RAM et de 32 ou 64 Go de stockage eMMC.

 

Patrick Le Roux

Patrick Le Roux

Président Co-fondateur. Patrick dirige les activités commerciales et les relations partenaires depuis nos bureaux Parisiens.

Diplômé de l’université Paris VI son parcours de consultant puis d’associé fondateur d’un cabinet de Conseil lui communique le virus de la création d’entreprise. Il développe les activités de conseil d’American Express en France puis en Europe pendant 10 ans puis se rapproche de Claude pour fonder Gowizyou en septembre 2010.

Ils sont alors convaincus que les innovations de Google vont permettre aux organisations de placer l’humain au coeur de leur développement.

Sylvain Claudel

Sylvain Claudel

Sylvain collabore au développement de GoWizYou depuis 2014, pour encadrer les projets clients et assurer la fonction de directeur technique.

En 2016, après 9 ans à la tête de la Direction des Systèmes d’Information du Groupe Dauphinoise , coopérative agricole du sud est de la France que GoWizYou accompagne dans sa transformation digitale, Sylvain a rejoint l’équipe dirigeante de GoWizYou en tant qu’associé.

Titulaire d’un diplôme d’Ingénieur en Génie Informatique et Industriel de l’IG2I Centrale Lille, Sylvain est également Ingénieur Certifié Google Apps For Work et Google Chrome Deployment.

Chromebook : Les 10 Bonnes raisons de le choisir

Chromebook : Les 10 Bonnes raisons de le choisir

Raison n°1 : Le Chromebook est rapide

Le cahier des charges est clair ! Démarrage en moins de 10 secondes montre en main !
ChromeOS, le système d’exploitation de Google pour les Chromebook est léger, optimisé et ne vous fait pas attendre. Même les configurations d’entrée de gamme sont rapides et cette performance ne se dégradera pas dans le temps.

Raison n°2 : La tranquilité

Fini les pilotes récalcitrants , les mises à jours incessantes. Le Chromebook vous laisse travailler ou profiter de vos loisirs et se met à jour sans vous déranger. Un simple redémarrage de temps en temps et il est prêt pour le service.

Raison n°3 : Le partage

Vos données sont bien à l’abri dans un Chromebook. Vous pouvez le préter sans craintes à un ami ou le partager en famille.

Raison n°4 : L’endurance

Inutile d’emmener le chargeur avec vous, le système optimisé du Chromebook nécessite moins de ressources , donc des processeurs moins energivores. Partez l’esprit tranquile pour votre journée de travail !

Raison n°5 : Pas besoin de connexion

Certes le Chromebook adore sa connexion internet mais elle n’est pas nécessaire. Vous pourrez sans aucun problème travailler sur vos documents et consulter vos emails même si internet vous fait défaut !

Raison n°6 : Prêt en 5 minutes

Déballez votre appareil, connectez le à votre box internet , saisissez votre compte Google et profitez immédiatement de votre appareil. Concentrez vous sur ce que vous avez à faire, l’appareil est à votre service et non l’inverse !

RGPD

Raison n°7 : La sécurité

Nativement vos données sont cryptées et synchronisées. Les systèmes de protection embarqués du Chromebook vous protègent des logiciels malveillants et des virus. Vous n’avez rien à faire ! C’est compris de base ! Vous l’avez compris , encore des économies à la clé !

Raison n°8 : Passez d’un appareil à l’autre

Démarrer un travail sur son téléphone Android ou Apple, le finir sur son Chromebook c’est facile ! Utiliser le bon appareil au bon moment au bon endroit , ça ouvre des perspectives !

Raison n°9 : Au travail, pour les loisirs

Les applications GMail, Drive, Docs vous pemettent de travailler, vous pouvez également profiter de la meilleure expérience du Web grace à Chrome, navigateur n°1 au monde !

Google-Docs-icon-for-work-awitecGoogle-Drive-icon-for-work-awitec

 

 

 

 

 

Le Chrome Web Store vous permettra d’ajouter des usages à votre appareil. La majorité des Chromebook sont par ailleurs compatibles avec les applications du Google Play Store Android. A vous les parties endiablées de Candy Crush !

Raison n°10 : Le choix

Le Chromebook est disponible dans différentes tailles et formats. Ils se plient en quatre pour vous ! Exprimez votre créativité avec les modèles équipés d’un stylet.

Chromebook

Retrouvez la sélection de GoWizYou dans notre boutique

0